Définition de canicule

Canicule, qu'est-ce que c'est que c'est ?

La calicule ou vague de chaleur est un phénomène météorologique caractérisé par une vague de fortes températures de l'air qui se produit généralement en été et se prolonge de quelques jours à quelques semaines. Elle est souvent accompagné par un réchauffement de la température de l'air.

La caractérisation thermique de la canicule est subjective, c'est-à-dire qu'elle dépend de la sensibilité des habitants. Mais elle se caractérise généralement par des températures diurnes supérieures à 30 ou à 35 °C et des températures nocturnes supérieures à 20 °C. Pour être qualifiée de canicule, la vague de chaleur doit avoir une durée d'au moins 72 heures de suite. Ainsi, la Météo Suisse par exemple, attend par canicule, tout dépassement de la valeur 90 de l’indice de chaleur durant trois jours consécutifs, soit des températures élevées prolongées et influencées par le taux d’humidité (environ ≥32° le jour et ≥20° la nuit).

Le terme canicule est apparu vers 1500. Il vient de l'italien canicula signifiant petite chienne. La dénomination provient de l'étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien, appelé Sirius. Sirius se levait avant le Soleil en antiquité durant la période des grandes chaleurs, entre le 22 juillet et le 22 août, période pendant laquelle les fortes chaleurs sont fréquentes.

La canicule a lieu à des périodes connues dans l'hémisphère nord, par exemple en France la canicule a lieu du 15 juillet au 15 août. Au Canada, elle a lieu entre juin et juillet.

Effets sur la santé

Tout comme les grands froids, la canicule a des effets négatifs sur la santé humaine. Elle entraîne la fatigue, la déshydratation, des vertiges, des nausées, des crampes musculaires, un état confusionnel et aggrave d'autres maladies existantes. C'est la raison pour laquelle les autorités sanitaires des pays concernés émettent une série de mesures à suivre à ses citoyens pour essayer de minimiser les effets nocifs de la canicule. En France par exemple, en 2003, un "plan canicule" a été mis en place dans ce but.

Pour sa part, Météo Suisse recommande les précautions suivantes durant la période de canicule :

  • boire suffisamment ;
  • éviter les boissons alcoolisées ou contenant de la caféine ;
  • éviter des boissons très sucrées ou très fraîches ;
  • bien aérer les locaux le matin ;
  • éviter l'ensoleillement direct (baisser les stores ou tirer les volets),
  • fermer les fenêtres pendant les heures les plus chaudes de la journée
  • se tenir à l’ombre et dans des locaux bien ventilés ou climatisés
  • porter des vêtements appropriés (légers, clairs, confortables)
  • ne laisser personne ni aucun animal dans un véhicule fermé
  • Il est aussi recommandé de contacter régulièrement les personnes âgées ou isolées.

La canicule la plus meurtrière de l'Europe a eu lieu en 2013, on a dénombré plusieurs décès dans les divers pays européens :

  • 15 000 mort en France :
  • 141 morts en Espagne ;
  • 99 décès en Belgique ;
  • 55 décès au Luxembourg ;
  • 7 000 décès en Allemagne ;
  • 8 000 décès en Italie ;
  • 2 310 décès au Portugal ;
  • 2 139 morts Au Royaumes-Unis ;
  • 480 décès en Suisse.

Autres conséquences de la canicule

À part les décès chez les humains, la canicule a des conséquences sur la forêt, elle facilite les incendies de la forêt; elle provoque aussi le blanchissement des coraux. Dans le domaine des bâtiments et infrastructure, on observe quelques fois des fissures dans des bâtiments et infrastructures.

La canicule marine

La canicule marine est une période de hautes températures qui se registre dans les océans et cours d'eaux. On en parle peu car ses conséquences affectent indirectement les humains. Elle a néanmoins des conséquences sur les êtres qui vivent dans des zones concernées.

La calicule marine est souvent provoquée par le réchauffement climatique. Selon une étude menée par les chercheurs suisses, publié dans la revue scientifique "Nature" en 2018. L'étude a eu comme point de départ des données satellitaires mesurant la température à la surface des océans entre 1982 et 2016; le nombre de canicule marine a doublé. Selon ces chercheurs, il y a une menace grandissante pour les écosystèmes marins. L'homme serait à l'origine de ces réchauffements climatiques

Ces derniers temps, on assiste à une multiplication de la surface affectée par les canicules marines, elle serait multipliée par trois depuis l'ère préindustrielle. Elle le sera par 9 à +2°C ... et par 21 à +3,5°C. les canicules dureront alors en moyenne 25 jours aujourd'hui et 55 jours à +2°C et 112 jours à +3,5°C.

Jusqu'où iront les conséquences des canicules marines?

Les chercheurs s'inquiètent sur les capacités des écosystèmes à s'adapter à des vagues de températures élevées. Ils craignent que les organismes marins et les écosystèmes soient poussés aux limites de leur résistance, et même au-delà, ce qui aurait comme conséquences des changements irréversibles.