Définition de convergence

Qu'est-ce que la convergence ?

La convergence est le cheminement vers la même direction. Elle désigne également tout action qui va vers un même lieu, qui tend vers un but commun, un même résultat. Par son étymologie, le mot convergence vient du latin vergere, qui signifie tourné vers, tourné en direction de.

Utilisation de convergence

Le terme convergence est utilisé dans plusieurs domaines dont en voici quelques uns:

  • en informatique, on parle de convergence numérique lorsqu'il y a fusion de l’information, du support et du transport.
  • en géologie, spécifiquement en tectonique des plaques, on parle de:convergence lorsqu’ l y a rapprochement de deux plaques tectoniques.
  • en météorologie, on parle de convergence pour désigner une région de l’atmosphère où se rencontre les flux d’air de différentes directions pour former une accumulation de masse d’air, responsable du mouvement vertical ainsi que de la formation de nuages et des précipitations.
  • en mathématique, convergence désigne la propriété d’une série dont la somme tend vers une limite finie lorsque le nombre des termes augmentent de manière infinie. Par exemple, une série numérique est convergente lorsque la suite de sommes partielles est convergente, c'est-à-dire, lorsque son calcul est la sommation de la série .
  • en géométrie, on parle de convergence lorsqu’on parle de lignes droites pour désigner la propriété que ces dernières ont de tendre vers un même point.
  • en physique, on parle de convergence pour désigner la propriété des rayons lumineux se dirigeant vers un même point. Par exemple, de lentilles convergentes sont pourvus de bords plus fins comparativement à leur centre, ce qui permet aux rayons arrivant au dessus de l’axe de symétrie de d’atteindre la surface et de subir la loi de la réfraction pour être dévié vars l’axe optique. Il en résulte une convergence des rayons.
  • en linguistique, convergence désigne un ensemble de changements similaires subis par des langues différentes ou encore la fusion progressive de langues ayant des points communs. Par exemple, au cours de l’évolution de la langue d’oil, i y eut la disparition de certaines consonnes, ce qui a entraîné une multitude de hiatus – regina, roina, reine, reine - que le français moderne a fini par résoudre. Le même phénomène linguistique a eu lieu également au cours de l’évolution du galego-portuguais (qui deviendra l’actuel portugais) au siècle V et VI, augmentant le nombre de hiatus, qui ont disparu au siècle XIV (Castro, 1993). Dans ce cas, on peut parler de convergence entre la langue d’oil et le galego-portugais,
  • en biologie, on parle de convergence lorsque des espèces différentes acquièrent indépendamment des adaptations semblables, en réponse aux conditions qu’offre un milieu. En d’autres termes, lorsque la sélection naturelle conduit chez les espèces différentes l’acquisition de structures ou d’aptitudes similaires. Par exemple, les ailes homologues du ptérosaure, de la chauve-souris et de l’oiseau, constituent le résultat d’une évolution convergente.