Estime de soi : concepts définitoires

Qu'est-ce que l'estime de soi ?

L'estime de soi est un sentiment favorable qui naît de la bonne opinion qu'une personne approuve de sa valeur, de son mérite (Robert, 2008). L'estime de soi représente la valeur qu'un individu a par rapport à lui-même. Cette valeur concerne essentiellement le mérite que cet individu approuve envers soi-même.

Le terme “estime” provient du latin “oestimare” qui signifie “évaluer”: déterminer la valeur et avoir une opinion sur quelqu’un ou quelque chose.

L'estime de soi est la conscience affective de soi, de tonalité moyenne et se présente soit par la satisfaction, soit par le mécontentement.

La satisfaction ou mécontentement dépend de ce que l’individu prétend être et faire, c’est-à-dire que le succès et l’échec auront une valeur selon l’ambition qu’un individu se fait de la réussite. C’est dans ce sens qu-on peut dire que l’estime de soi d’un individu résulte de l’écart entre son moi actuel et ses aspirations.

Ainsi, l’estime de soi d’un individu est directement influencée par la manière dont les enfants (à partir de 8 ans) et les adolescents appréhendent leur compétence là où ils se voient obliger de réussir.

De la sorte, la construction de l'estime de soi est associée à l'approbation d'autrui. C’est-à-dire mesure sa valeur d'après la façon dont les autres le valorisent. Plus il est valorisé, plus son estime de soi augmente et paradoxalement.

Il est important de noter que l'estime de soi n'est pas obtenue seulement par l’écart entre son moi actuel et ses aspirations, mais dépend également de la relation entre le soi perçu et le soi attribué par les parents ou les pairs.

L’estime de soi est un sentiment favorable ne venant pas seulement de la bonne opinion qu’une personne approuve de sa valeur ou de son mérite, il dépend aussi de la valeur que les autres personnes attribuent à la performance d’un individu.