Définition de moustique

Qu'est-ce que le moustique ?

Le moustique est un insecte caractérisé par des antennes longues et fines à multiples articles. Il a des ailes pourvues d’écailles. La femelle possède une longue pièce buccale en forme de trompe dure. Le moustique appartient à la famille de Culicidae, dans l’ordre de Diptères, le sous-ordre des Nématocères. On l’appelle aussi Culicidé ou encore maringouin.

Le développement chez le moustique se fait en 4 phases: oeuf, larve, nymbe et adulte. Les trois premières phases sont aquatiques et la dernière est aérienne. En fonction de la température, ces quatre phases peuvent durée 10 à 15 jours.

On trouve des moustiques dans toutes les régions du globe, sauf à l’Antarctique et de l’Islande. Il suffit que les conditions de son habitat soient réunies : la présence d’eau douce ou saumâtre, même réduite ou temporaire. Il existe en ce jour 3.546 espèces de moustiques réparties en 111 genres dans le monde, mais seulement un petit nombre pique les humains. Le moustique pèse en moyenne 2,5 mg.

Étymologie

Moustique vient du espagnol mosquito “petite mouche”, venant du latin mŭsca “mouche”. Le nom de la famille des Culicidés vient de culex, dérivé du latin et de l’indo-européen aculeus signifiant “aiguillon”. La dénomination culex a été donné par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758.

Piqûres des moustiques

La piqûre se fait par le proboscis (la trombe). La femelle enfonce les stylets dans l’épiderme jusqu’à un capillaire sanguin. Elle se sert ensuite des maxilles pour perforer la peau et permettre au proboscis de se fixer lors du prélèvement du sang. Les piqûres des moustiques peuvent être sans douleurs ou douloureuses, provocant des fois un prurit (douleurs désagréables) ou des allergies graves.

Lorsqu'il pique, souvent la nuit, la femelle injecte de la salive anticoagulante chez sa victime. Cette salive peut provoquer une réaction allergique inflammatoire chez les humains. Cependant, contrairement à ce que font les insectes, utilisant leurs pattes pour quitter leur victime, la femelle de moustique se sert de ses ailes. Ce procédé dissuade sa victime de son décollage.

Le moustique vecteur de maladies

La victime des piqûres de moustique peut être infectée par un parasite, un virus ou une bactérie. Le moustique transmettre aussi des microbes qu’il se charge dans des piqûres antérieures. La piqûre de moustique peut être à l’origine de plusieurs maladies comme par exemples :

  • le paludisme ;
  • la dengue ;
  • la fièvre jaune ;
  • le virus Zika :
  • la fièvre jaune :
  • la filariose ;
  • le chikungunya ;
  • le virus du Nil occidental ;
  • l’encéphalite japonaise ;
  • des fièvres hémorragiques.

Classification de moustiques

Les moustiques appartiennent au Règne Animalia, embranchement d'Arthopoda, sous-embranchement d'Hexapoda, classe de Insecta, sous-classe de Pterygota, infra-classe de Neoptera, ordre de Diptera, sous-ordre de Nematocera, infra.ordre de Culicomorpha, famille de Culicidae.

Dans la famille de Culicidae, on trouve certaines espèces remarquables, notamment pour être le vecteur de trois groupes d'agents pathogènes chez les humains: le plasmodium, les filaires et les arbovirus. Parmi ces espèces. On peut citer :

  • L'Aedes simpsoni, l'Aedes africanus, l'Aedes aegypti, l'Haemagogus et le Sabethes qui sont responsables de la fièvre jaune. Les Aedes sont typiquement des espèces africaines par contre l'Haemagogus et le Sabethes sont sud-americaines. L'Aedes aegypti est aussi responsable pour le Zika et le Chikungunya.
  • Le Culex pipiens, le Culex modestus, le Mansonia richiardii, l'Aedes cantans, l'Aedes caspius, l'Aedes excrucians et l'Aedes vexans sont responsables du Virus du Nil Occidental.
  • Le Culex quinquefasciatus, l'Anopheles gamiae, l'Anopheles funestus ainsi que l'Aedes poly-nesiensis sont responsables de deux typres de filarioses.

Le moustique tigre

Moustique tigre

Le moustique tigre, de son nom scientifique Aedes albopictus, est une espèce originaire des forêts tropicales d'Asie du sud-est. Il est hautement invasif, c'est-à-dire qu'il se déplace et s'installe dans des zones où il n'est pas originaire. C'est notamment grâce à sa capacité de s'adapter à différents types de climat et sa plasticité physiologique qu'il est invasif.

Il est caractéristique par ses rayures noir et blanc légèrement pailleté d'argent. il des ailes noires, sans tâches, légèrement transparentes. Il est lent en vol et moins craintifs face aux gestes des humains. Sa piqûre gratte quasi instantanément, sa taille va d'un demi mm à 1 mm d'épaisseur et de 2 mm à 8 mm de longueur.

Il a été observé pour la première fois en France en 2004 à Nice. Aujourd'hui, il est présent dans plusieurs départements de la France. Contrairement aux autres espèces de moustiques, il est très agressif et actif pendant la journée. Il est dangereux car sa piqûre est bénigne, pouvant provoquer des inflammations et des allergies, mais également transmettre une trentaine de virus différents.