Définition d'oligarchie

Qu'est-ce qu'une oligarchie ?

L'oligarchie est un terme qui vient du mot grec "oligarkhía" qui signifie "gouvernement d'un petit nombre". Elle désigne un système politique dans lequel le pouvoir est concentré dans un petit groupe appartenant à la même famille, au même parti ou groupe politique.

L'oligarchie est un régime politique dans lequel un petit groupe (parti politique, association, famille, ...) contrôle la politique sociale et économique pour servir leurs propres intérêts. Cette manière, de gouverner peut avoir diverses sources notamment la richesse, la cruauté, la force militaire.

L'oligarchie se base sur la manière collégiale et discrète de gouverner, d'organiser le pouvoir. Le pouvoir oligarchique se montre souvent instable et a tendance à évoluer vers un régime monarchique.

Les régimes oligarchiques étaient fréquents dans l'Antiquité : Carthage ; les Médicis à Florence ; la Cité de Sparte dans la Grèce Antique ; la République romaine,

L'oligarchie s'oppose à la tyrannie qui était un pouvoir absolu et arbitraire dirigé par un souverain. Il est différent de la monarchie qui est un régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par une seule personne, généralement un roi héréditaire.

Le terme oligarchie s'applique également aux groupes sociaux qui monopolisent le marché économique, politique et culturel d'un pays. Même si la démocratie est le système politique en vigueur, les régimes oligarchiques continuent tout de même à survivre. La gouvernance oligarchique se manifeste de plusieurs manières, ça peut se manifester par exemple, lorsque les militants d'un même parti politique occupent les plus hautes fonctions du gouvernement.

Certains groupes non institutionnalisés, tels que les partis politiques, les classes sociales, les associations et les familles peuvent être considérés comme des formes d'oligarchie lorsque ces derniers arrivent à influencer la gouvernance d'un pays.

Selon la division d’État d’Aristote, l'oligarchie est considérée comme une dépravation de l'aristocratie, où le pouvoir est exercé au profit d'un groupe ou d'une classe et non de la population en général.