Définition d'orage

Qu'est-ce que l'orage ?

C’est une perturbation atmosphérique d’une forte violence, accompagnée souvent d’éclairs, de tonnerres, de fortes précipitations et de vents violents.

L'orage vient de l’ancien français ore qui signifie vent. Les orages se produisent dans toutes les saisons. Il suffit seulement que les conditions d’instabilité et d’humidité de l’air soient remplies.

Formation des orages

Orage

L’orage tire son origine de l’air chauffé par le rayonnement du soleil sur la surface de la terre. Cet air se dilate, devient plus léger que l’air situé au-dessus de lui. Il commence alors son ascension. Lorsqu’il devient suffisamment humide, la vapeur d’eau qu’il contient se condense pour former un nuage, un cumulus. Ce nuage va grossir avec l’instabilité atmosphérique et monte en altitude.

En montant, les gouttelettes les plus élevées vont se transformer en cristaux de glace, le cumulus se transforme alors en cumulo-nimbus, responsable des orages. Il ne lui manque plus qu’un déclencheur (le passage d’un front froid, le réchauffement diurne ou une onde courte météorologique) pour commencer un orage. Les déclencheurs peuvent agir à la surface ou en altitude, c’est pourquoi les orages se développent aussi bien près du sol qu’aux niveaux moyens de l’atmosphère.

Le cumulo-nimbus

C’est le nuage responsable des orages. C’est un nuage géant et menaçant pouvant atteindre e à 15 km de largeur et s’élever jusqu’à 15 km d’altitude. Il s’alimente d’air chaud et humide pour soutenir son mouvement ascendant. Il aspire environ 700 000 tonnes d’air et absorbe environ 8 800 tonnes de vapeur d’eau. Il peut renvoyer à lui seul 4 000 tonnes d’eau, en forme d’eau liquide, de grêle ou de neige.

Il y a une forte violence dans des mouvements verticaux de l’air dans le cumulo-nimbus. Ces mouvements sont brassés par des vents susceptibles d’atteindre une vitesse de 130 km/h, ce qui provoque des chocs entre les particules d’eau et de glace du nuage, responsables de l’électrification du nuage.

En outre, les mouvements ascendants et descendants provoquent la séparation des particules positives et négatives, provoquant des éclairs à l’intérieur du nuage et entre deux nuages ou avec le sol (foudre)

Vous pouvez suivre la formation des orages à travers les explications de Florian Fraise de "Deux gouttes de culture" :

Keraunos

Keraunos est un observatoire français des tornades et orages violents. Il est le premier bureau d’études spécialisé dans la prévision et la gestion des risques liés phénomènes des orages. Il est basé à Lille en France. Il s’est fixé trois missions principales qui sont : le recensement des phénomènes orageux forts ou violents ; la prévision des orages, des rafales convectives, de la grêle et des tornades ; recherche climatologique et sur les phénomènes orageux en France.