Pentecôte : étymologie et signification

Qu'est-ce que la pentecôte ?

La Pentecôte est une fête religieuse célébrée cinquante jours après la Pâques, mettant fin à la période de Pâques. C’est une fête célébrée à la fois dans la religion juive et dans la religion chrétienne.

Dans la religion juive, la Pentecôte est la célébration du don de la Loi de Moïse sur le mont Sinaï, cinquante jours après l'exode. En revanche, pour les chrétiens, c'est la commémoration de la descente du Saint-Esprit sur les apôtres de Jésus-Christ, ce qui marque la naissance de l'Église.

Étymologiquement, le mot “pentecôte” vient du latin "Pentecoste", emprunté du grec ancien πεντηκοστή, (pentecôte), qui signifie «cinquante, cinquième». Le terme, en tant que tel, se réfère précisément aux cinquante jours qui s'écoulent de la Pâques à la Pentecôte. La Pentecôte est une fête juive, mais aussi chrétienne. Comme c'est le nom d'une fête sacrée, le mot Pentecôte s’écrit toujours avec un initial en majuscule.

Pentecôte dans le christianisme

Pentecôte

Les chrétiens célèbrent à la Pentecôte la venue du Saint-Esprit, descendu, selon la Bible, le cinquantième jour après la résurrection de Jésus-Christ.

En effet, dans les Actes des Apôtres au chapitre 2, le Saint-Esprit est descendu sur les Apôtres alors qu’ils étaient réunis dans la chambre Haute à Jérusalem. Cet événement marquerait la naissance de l'Église chrétienne et la propagation de la foi en Christ.

C’est pour cette raison que l'Église consacre la semaine de la Pentecôte en l'honneur du Saint-Esprit, mais Elle célèbre également la consécration de l'Église, dont le début est marqué par cette épiphanie.

Dans la liturgie catholique, la Pentecôte est la quatrième fête principale de l'année et, selon le calendrier, elle peut être célébrée entre le 10 mai et le 13 juin.

La Pentecôte dans la Bible

Pentecôte

Pour la première fois, la célébration de la Pentecôte est mentionnée dans la Bible dans Actes des Apôtres, à l'occasion de la descente du Saint Esprit sur les Apôtres de Jésus-Christ.

[1] Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. [2] Tout à coup, il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. [3] Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. [4] Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. Actes des Apôtres, chapitre 2, 1-4

La Pentecôte dans le judaïsme

Les Juifs célèbrent la Pentecôte cinquante jours après la Pâque de l'Agneau pour commémorer la rencontre entre Dieu et Moïse sur le mont Sinaï et la délivrance de la loi au peuple d'Israël, symbolisant la naissance du judaïsme.

Cet événement, comme le dit le livre de l'Exode, dans l'Ancien Testament, s'est produit cinquante jours après le départ du peuple hébreu de la captivité d'Égypte.

Historiquement la Pentecôte est aussi associée à la fête des semaines ou fête des récoltes, une célébration qui a lieu sept semaines après Pâques, au cours de laquelle on remercie Dieu pour le fruit des récoltes.