Définition de plus

C'est quoi plus ?

Plus vient du latin plus “une plus grande quantité”. Plus est un adverbe de quantité, mais il peut aussi être employé comme préposition ou encore être substantivé, c’est-à-dire employé comme un substantif (nom) commun du genre masculin. Il peut également être employé comme une préposition, une particule de négation ou un adjectif. Plus entre aussi dans la construction de plusieurs locutions adverbiales, substantives et prépositives.

Employé comme adverbe, il indique un degré supérieur. Il peut servir de – comparatif, suivi généralement de la subordonnée de comparaison que, dans ce cas le terme comparé est souvent un adjectif, un adverbe, un verbe ou un substantif à la valeur d’un adjectif.

Un adjectif comme terme comparé :

  • Il renaîtra, mon Dieu, plus brillant que l'aurore. Esther, Jean Racine.
  • « Qui est plus fécond et plus abondant que Platon ? plus solide et plus ferme qu’Aristote ? plus agréable et plus doux que Théophraste ? » Les caractères, Jean de la Bruyère

Un adverbe comme terme comparé :

  • ... Elle devine plus rapidement le sens d’un geste, que le coursier de Virgile ne flaire les lointains corpuscules qui lui annoncent l’amour. Le Père Goriot, Honoré de Balzac

Un verbe comme terme comparé :

  • La levée d’un siège, une retraite, l’ont plus ennobli que ses triomphes ; l’on ne met qu’après les batailles gagnées et les villes prises. Les caractères, Jean de la Bruyère

Un substantif à la valeur d’un adjectif comme terme comparé :

  • « Le plus âne des trois n'est pas celui qu'on pense. » Le Meunier, son fils et l´âne, Fables de la Fontaine.

Employé comme adverbe et précédé d’un adverbe de négation ne ... pas, ni, non ; plus marque l’égalité ou l’infériorité.

  • Sa fille n’a pas plus pensé à lui qu’au Grand-Turc. Le Père Goriot, Honoré de Balzac, p. 91.
  • Goriot mangeait machinalement et sans savoir ce qu’il mangeait, jamais il n’avait semblé plus stupide ni plus absorbé qu’il l’était en ce moment. Le Père Goriot, Honoré de Balzac, p. 30.
  • Aussitôt qu’il put parler, on l’interrogea sur son premier état ; mais il ne s’en souvint non plus que nous nous souvenons de ce qui nous est arrivé au berceau. Jean-Jacques Rousseau, p. 68.

Employé comme préposition, plus marque l’addition. Il est mathématique représenté par le signe +.

  • Trois plus trois font six.

Employé comme substantif, plus signifie – valeur additionnelle, avantage, atout.

  • La connaissance du Mandarin est un plus dans cette offre d’emploi.

Plus dans des locutions

Locutions substantives

Plus intervient dans la construction de la locution substantive “tout ce qu’il y a de plus + adjectif”, ayant la valeur de superlatif emphatique, signifiant – au plus haut point, extrêmement, très.

  • Cette société se compose de tout ce qu’il y a de plus distingué parmi ceux de nos hommes qui vont droit en cour d’assises. Le Père Goriot, Honoré de Balzac, p. 115
  • Par tout ce qu’il y a de plus sacré sur terre et au ciel, nous allons tirer ça au clair, vérifier les livres, la caisse, les entreprises ! Le Père Goriot, Honoré de Balzac, p. 158

Plus intervient également dans plusieurs locutions adverbiales : on ne peut plus + adjectif, de plus en plus, plus ou moins, qui plus, qui moins, ni plus ni moins, il y a plus, je dirais même plus, bien plus, qui plus est, de plus.

Locutions adverbiales

On ne peut plus + adjectif a la valeur de superlatif emphatique, signifiant – au plus haut point, extrêmement, très.

  • Moi, tout au contraire, je trouve cette union on ne peut plus sortable : mademoiselle Danglars vous enrichira et vous l’ennoblirez ! Le Comte de Monte Cristo, Alexandre Dumas, p. 611.

En plus signifie – par surcroit, en outre.

De plus marque la supériorité lorsqu’il est précédé d’un substantif ou une indication de nombre.

  • Il existe quelque chose de plus épouvantable que ne l’est l’abandon du père par ses deux filles, qui le voudraient mort. Le Père Goriot, Honoré de Balzac, p. 55.

De plus marque également un supplément, un seuil au delà duquel un évènement se réalise.

De plus a aussi la valeur de en outre

  • De plus cet arrogant paraissait hors de passe,

De plus en plus marque une progression continuelle. Il peut avoir le sens de toujours plus, aller crescendo.

  • Comme nous nous affectionnons de plus en plus aux personnes à qui nous faisons du bien, de même nous haïssons violemment ceux que nous avons beaucoup offensés. Les caractères, Jean de la Bruyère, p. 86.

Plus ou moins : à peu près, approximativement, dans une certaine mesure.

  • Le terrible état qu’il exerçait depuis vingt-cinq ans était arrivé à en faire plus ou moins qu’un homme. Le Comte de Monte Cristo, Alexandre Dumas, p. 1176

Bien plus -

  • On eût dit qu’il espérait que ce breuvage était mortel et qu’il appelait la mort pour le délivrer d’un devoir qui lui commandait une chose bien plus difficile que de mourir. Le Comte de Monte Cristo, Alexandre Dumas, p. 1177

Qui plus est -

Locutions prépositives

En plus de, équivaut à en surplus de, outre, en outre de.

  • L'autre grille déjà de conter la nouvelle : Elle va la répandre en plus de dix endroits. Fable VI: Les Femmes et le Secret, Fables de la Fontaine.

Sans plus, équivaut à sans autre chose, sans ajout.

  • Puis le Nubien alla fumer sa chibouck sur la borne qui formait l’angle de la maison et de la rue, tandis que Monte-Cristo rentrait sans plus s’occuper de rien. Le Comte de Monte Cristo, Alexandre Dumas, p. 542.

Plus particule de négation

Plus a une valeur négative, il sert à marquer la fin d'une action, d'un état présent ou passé mais dans le présent.

  • Vous ne seriez plus le bourreau, vous deviendriez la victime. Le Père Goriot, Honoré de Balzac
  • L’étudiant n’étudia plus. Le Père Goriot, Honoré de Balzac

Plus correspond à aussi dans une réponse affirmative.

  • Chassez un chien du fauteuil du Roi, il grimpe à la chaire du prédicateur ; il regarde le monde indifféremment, sans embarras, sans pudeur ; il n’a pas, non plus que le sot, de quoi rougir. Les caractères, Jean de la Bruyère