Définition de la langue

Qo'est-ce que la langue ?

Une langue est un système de signes vocaux, graphiques ou gestuels qui permet aux individus de se communiquer. Souvent, lorsqu’on parle de la langue, on parle du système des signes vocaux qui est caractéristique par sa double articulation, c’est-à-dire, l’utilisation d’un nombre réduit de sons pour produire un nombre illimité de mots.

La langue est l'objet d'étude de la linguistique, qui est la discipline en charge d'étudier, d'analyser et de théoriser l'ensemble des règles et principes qui interagissent dans le fonctionnement de la langue considérée comme un système, ainsi que les processus de communication qui se déroulent grâce à elle.

Selon la structure morphologique des langues, on distingue les langues analytiques et les synthétiques. Les langues analytiques sont celles dans lesquelles un mot équivaut à un seul morphème. Dans cette catégorie, on trouve les langues isolantes comme le mandarin.

Dans une langue isolante, les mots sont invariables et les rapports grammaticaux sont établis par d’emplacement des mots dans la phrase.

De leur côté, les langues synthétiques sont des langues dans lesquelles un mot équivaut généralement à plusieurs morphèmes. Dans cette catégorie, on classe les langues flexionnelles et les langues agglutinantes.

Les langues flexionnelles sont des langues qui présentent une flexion à la fin des mots, tel est le cas des langues romanes : le français, le portugais, l’italien, etc.
Par exemple, en français, on a : la table → les tables.

Les langues agglutinantes sont des langues dans lesquelles on juxtapose des morphèmes à un radical pour former des mots ou des phrases, c’est le cas des langues bantoues. Par exemple en Kikongo : mwana (enfant) mw- anabana (enfants) ba-ana.

D’après August whilhelm Schlegel (1), il existe une troisième catégorie des langues : les langues polysynthétiques, dans lesquelles un mot équivaut à une phrase.

Langue et dialecte

La distinction langue versus dialecte se fait simplement à partir du statut official dont bénéficie une langue par rapport à d’autres langues similaires. Par exemple, le portugais parlé à Lisbonne et à Coimbra a le statut du portugais officiel ; de ce fait, tous les autres parlé portugais régionaux deviennent des dialectes du portugais.

Nombre des langues dans le monde

Jacques Leclerk (2) dénombre 7 100 langues distribuées dans plus de 220 pays dans le monde entier. Certains pays comme l’Indonésie, le Nigéria, le Congo-Kinshasa, en compte des centaines, mais d’autres comme la Barbade, le Cuba, les deux Corées, la Maldaves, l’Islande et le Liechtenstein, n’en compte qu’une seule.

Liste des pays ayant un nombre élevé des langues

Pays Langues

Papouasie-Nouvelle-Guinée ...................................... 885

Indonésie ................................................................... 779

Nigeria ....................................................................... 543

Chine ......................................................................... 542

Inde ........................................................................... 462

Mexique .................................................................... 330

Bangladesh ............................................................... 326

Brésil ......................................................................... 309

Cameroun .................................................................. 293

Népal ......................................................................... 267

États-Unis ...................................................................231

Congo-Kinshasa ........................................................ 229

Philippines ................................................................. 200

Malaisie ..................................................................... 186

Australie .....................................................................183

Russie .........................................................................178

Soudan ....................................................................... 162

Tanzanie .................................................................... 155

---------------------------------------

Références

(1) Schlegel, A. W. von, Observations sur la langue et la littérature provençales. Paris, Librairie grecque–latine–allemande, 1818, https://books.google.co.ao/books/about/Observations_sur_la_langue_et_la_litt%C3%A9r.html?id=njcLAAAAQAAJ&redir_esc=y (consulté le 25 août 2020).

(2) Jacques Leclerk, http://www.axl.cefan.ulaval.ca/, (consulté le 25 août 2020).