Défintion de valeur

Qu'est-ce que la valeur?

L’étymologie de ce mot vient du latin Avoir de la vertu, qui renvoie à l’idée de courage et de bravoure. Avec le temps, la notion de valeur s’est élargie. Aujourd’hui, la valeur est l’importance d’une personne ou d’un objet que ce soit qualitativement, quantitativement, symboliquement ou financièrement. L’attribution de la valeur, selon la culture, peut aussi se porter sur le partage, l’honneur, le courage ou encore l’équité.

Elle peut être subjective car elle dépend du ressentiment de l’individu (valeur personnelle), ou objective car elle est partagée socialement (valeur sociale). L’ensemble des valeurs constitue une morale qui permet à chacun de prendre des décisions qui lui paraissent juste.

On accorde de la valeur à une personne en fonction des qualités qu’elle possède et qui la rend digne d’estime. Elle est appréciée, reconnue et respectée, les sentiments envers elle sont positifs, elle a dû mérite. La valeur de cette personne peut être morale, intellectuelle ou physique : « Pendant la guerre, ces femmes se sont distinguées en jouant un rôle important dans le réseau d’espionnage, elles ont réalisé un travail de grande valeur ! » ou encore « Claude Monet est un artiste de valeur !».

La valeur donnée à un objet, peut aussi être estimé financièrement, pour une œuvre, un bijou ou tout autre objet. Par exemple : « La valeur de cette voiture est estimée à 10'000 euros».

La valeur est aussi l’idéologie, ou règle morale, qu’une personne ou un groupe de personnes ayant des références morales, sociales, esthétique et spirituelle ; qui guide leur jugement pour défendre une cause ou atteindre leur idéal. Par exemple « les traits sont particulièrement stables et acquis dès l’enfance ; les valeurs sont susceptibles de changer ».

La valeur morale est souvent utilisée pour désigner un ensemble d’éléments ou de théories partagés, pour guider l’individu dans son comportement avec autrui : l’amour, le respect, l’honnêteté, la tolérance, …

Les valeurs dérivent de la culture car elles sont acquises pendant la socialisation, au sein de la société.

La théorie des 10 valeurs universelles communes aux Hommes, présentes dans toutes les cultures, du psychologue Shalom Schwartz:

Le mot valeur a différent sens donc plusieurs définitions, autres exemples où il peut être utilisé :

  • En économie, c’est la valeur monétaire : le prix de quelque chose, la valeur officielle d’une pièce de monnaie.
  • En comptabilité, la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un impôt payable par le consommateur final.
  • En mathématique, elle est la mesure d’une quantité variable ou non, ou d’une grandeur.
  • En physique, la valeur instantanée est la valeur d’une grandeur variable à l’instant T.
  • En écologie, c’est la relation entre l’environnement humain et l’environnement biophysique.
  • En musique, elle est la durée relative d’une note de musique : « En musique, la valeur d'une note ou d'un silence est sa durée, soit absolue, soit relative à l'unité de temps »
  • Dans les beaux-arts, c’est un ton plus clair en comparaison aux autres couleurs.
  • En sociologie, la valeur universelle n’existe pas, selon le sociologue Luc Boltanski et l’économiste Laurent Thévenot. Ils considèrent qu’en fonction des circonstances, l’individu va s’adapter et adopter la valeur qui sera la plus adéquate pour le moment précis.
  • En littérature, le mot valeur désigne le courage, la bravoure et l’héroïsme.
  • Dans la religion, les valeurs spirituelles sont les fondements de la relation de l’Homme avec son Dieu.
  • En droit, le terme « valeur déclarée » est utilisé pour les colis de valeur financière pendant leur transport. Par exemple, à la poste les colis spéciaux sont particulièrement surveillés para l’administration pendant leurs acheminements.
  • En politique, on parle de valeurs idéologiques, car les valeurs sont basées sur les idées et vice-versa.
  • En bourse, la valeur liquidative est un achat ou rachat d’actions.