Définition de l'ambiguité

Qu'est-ce que l'ambiguité ?

L'ambiguïté est la qualité ou l'état de ce qui laisse de doute dans l’interprétation, ce qui est ambigu, c'est-à-dire ce qui peut avoir plus d'une interprétation.

L'ambiguïté peut donner la sensation d'indécision, d'hésitation, d'inexactitude, d'incertitude et d'indétermination.
Exemple : "Je ne sais pas si j'aime le froid ou la chaleur." "Je ne sais pas si j'y vais ou si je reste."

L'ambiguïté peut résider au niveau de mots, d'expressions, d'expressions ou de phrases complètes. L'ambiguïté peut être tolérée dans les textes à contenu littéraire, poétique ou humoristique, mais elle devrait être évitée dans les textes scientifiques ou journalistiques.

L'ambiguïté est également un mot qui désigne le manque de clarté d'une expression. Exemple : "Le policier a amené le voleur chez lui.." (Chez qui ? Chez le policier ou le bandit ?).

Ambiguïté lexicale et structurelle

Une expression ou un texte ambigu peut prendre deux formes : l’ambiguïté structurelle et l’ambiguïté lexicale.

L’ambiguïté de structure ou structurelle résulte d’un mauvais placement des mots dans un énoncé, ce qui provoque une incompréhension de leur signification.

Exemple : "Le téléphone portable est devenu un grand allié de l'homme, mais celui-ci n'accomplit pas toujours toutes ses tâches."

Les mots "celui-ci" et "ses" peuvent faire référence à la fois au téléphone portable et à l'homme, ce qui rend difficile l'interprétation directe de la phrase et crée une ambiguïté.

L'ambiguïté lexicale se produit lorsqu'un mot donné prend deux significations ou plus, comme dans la polysémie.

Exemple : "Ce vol était spectaculaire."

Dans l'exemple ci-dessus, le mot "vol" peut désigner le voyage effectué par un avion ou cambriolage.

Ambiguïté ou amphibologie

En grammaire, l'ambiguïté ou l'amphibologie est une double interprétation causée par une mauvaise construction de la phrase.
La fonction de l'ambiguïté est de suggérer différentes significations pour le même message. C'est aussi une figure de style ou de construction.

Bien que cela fonctionne comme une ressource stylistique, l’ambiguïté peut aussi être un vice de langage lorsqu’il résulte du mauvais placement du mot dans la phrase. Dans ce cas, elle donne à la phrase un sens équivoque.

Exemples :

  • "Marie a mangé un bonbon et sa sœur aussi." (Marie a mangé un bonbon, et sa sœur aussi.)
  • "Ils ont tué le cochon de mon oncle." (Ils ont tué le cochon qui appartenait à mon oncle.).
  • "Le gardien a arrêté le suspect chez lui." (Chez qui ? Chez le gardien ou chez le suspect?).

Ambiguïté et polysémie

Le fait qu'un mot possède plusieurs significations s'appelle également polysémie. Le mot "grève", par exemple, peut désigner le sable de la terre ou bien, il peut s’agir de la cessation du travail pour un motif quelconque.