Définition du PIB

Qu'est-ce que le PIB ?

Le PIB est la valeur monétaire de la production totale de biens et de services dans une économie sur une période déterminée (un trimestre ou une année).

Le PIB est un indicateur des biens et services finaux produits et consommés dans une économie. Les biens et services intermédiaires n’entrent pas dans le calcul du PIB, puisqu’ils entrent dans la production de biens et services finaux. Par exemple, un ordinateur est produit final, du matière plastique, de l’acier, qui entrent dans le processus de sa fabrication sont des produits intermédiaires.

Par biens, on entend tous les produits finis qui arrivent au consommateur (aliments, vêtements, électrodomestiques, etc.). Par services, on entend les biens dont on fait usage (les taxis, les restaurants, les écoles, etc.)

Ainsi, le PIB est la somme totale de la valeur des biens et services acquis par les habitants d'un territoire au cours d'une période donnée.

La fonction principale du PIB est de mesurer le niveau de richesse d'un pays dans une période définie. En d'autres termes, le PIB permet de diagnostiquer si l'économie nationale d’un pays est en croissance ou si, au contraire, elle fait face à une baisse, ce qui influencera les politiques économiques à mettre en œuvre.

Le PiB est important dans le calcul du ratios avec le déficit public et la dette publique, utile dans les politiques budgétaires.

Le PIB sert également à mesurer la croissance économique d’une économie, en comparant les données du PIB de différentes périodes d’une même économie. Par exemple, le PIB de la France était de 535 milliards d’Euros dans le premier trimestre de 2014 et de 546,5 milliards dans le premier trimestre de 2015. On peut dire que l’économie de la France a accru durant cette période.

Le PIB permet aussi à comparer la richesse des différents pays. Cette comparaison peut se faire de deux manières, en comparant les PIB de ces pays (dans une même monnaie), soit en leurs PIB corrigés du pouvoir d’achat (das leur monnaie locale).

Caractéristiques du PIB

Les principales caractéristiques du PIB sont les suivantes:

  • Le PIB est un indicateur macroéconomique qui renseigne sur le comportement de l'économie.
  • Il est calculé par des entités gouvernementales: il est normalement régi par les critères définis par le Fonds monétaire international (FMI).
  • Il ne considère que la production légale et les affaires: cela signifie que le commerce informel, le marché noir et les entreprises illicites (comme le trafic de drogue ou le trafic d'armes) ne sont pas évalués, entre autres, car ils ne laissent pas de trace.
  • Il ne prend pas en compte la détérioration des ressources, telles que les machines ou les infrastructures. Par conséquent, il ne fournit pas d'informations sur les coûts d'investissement et de réinvestissement.

PIB par habitant

Le PIB par habitant est le produit intérieur brut par personne. Il résulte de la division du PIB par le nombre d'habitants d'un pays.

Par exemple, en 2018, le PIB du Mexique a atteint le chiffre de 1 220,69 milliards de dollars. En divisant ce nombre par le total des habitants de cette année-là, le PIB mexicain par habitant a été enregistré en 9 673,44 dollars. En revanche, le PIB des États-Unis était de 20 544, 34 milliards de dollars et le PIB par habitant de 62 794,59 dollars.

Cependant, l'utilisation du PIB par habitant pour mesurer le bien-être social a été fortement remise en question. En effet, en calculant au prorata le chiffre total du PIB par le nombre total d'habitants, les inégalités de répartition de la richesse sont ignorées.

Par exemple, si l'on compare le PIB par habitant du Mexique en 2019 avec le salaire minimum, on remarquera que le premier atteint le chiffre de 10 275 dollars en fin d'année. Cependant, le salaire minimum équivaut à 1 634 $ par année.

Mesure du PIB

Il y a trois approches dans le calcul du PIB : l’approche par la dépense, l’approche par la production et l’approche par le revenu.

L’approche par la dépense additionne la valeur marchande de la consommation des produits finis, consommés par tous les agents économiques (consommateurs, entreprises, l’État), somme à laquelle on ajoute les exportations et on déduit les importations.

L’approche par la production fait la somme de la valeur de la production brute du pays, valeur à laquelle on soustrait la valeur des biens intermédiaires.

L’approche par le revenu fait la somme de tous les revenus produits dans le pays (salaires, dividendes, loyers et revenus d’intérêts).

Comme dans le dicton “tout chemin mène à Rome”, les trois approches amènent au même PIB, mais souvent les résultats sont différents à cause de la difficulté d’avoir accès aux données. Il est cependant important de savoir que dans de nombreux pays le PIB officiel est mesuré suivant l’approche par production.