Définition de la cohérence

Qu'est-ce que la cohérence ?

La cohérence est la propriété de ce qui est cohérent, c’est-à-dire qui a de l’harmonie entre ses différents éléments ou parties et suit une file logique.
Pour que quelque chose soit cohérent, elle doit présenter une séquence qui donne un sens général et logique, de sorte qu'il n'y ait pas de contradictions ou de manque d’harmonie entre les éléments ou les parties.
Le mot "cohérence" vient du latin cohaerentia, qui signifie "connexion" ou "cohésion".

Cohérence textuelle

C’est la condition textuelle qui veut qu’il y ait une relation harmonieuse et une suite logique entre les phrases et les différentes parties d’un texte. Cette condition exige qu’il n’ait pas de contradictions entre les différentes parties du texte, pour réaliser son unité.

Pour qu’un texte remplisse les conditions de la cohérence textuelle, il faut qu’il remplisse quatre règles suivantes : avoir une progression de l’information, avoir une relation étroite entre les passages et les idées, avoir un champ lexical et la non-contradiction.

La progression de l’information veut que chaque nouvelle phrase apporte une information nouvelle par rapport à la logique et l'information précédente.

Dans un texte bien cohérent, la transition d’une idée à l’autre doit être assurée d’une manière claire. Cette transition logique est importante pour ne pas donner au lecteur l’impression que l’auteur saute d’un point à l’autre, sans lien logique.

Dans un texte cohérent, les mots doivent être utilisés dans leurs justes titres, c’est-à-dire bien encadré dans leurs champs lexicaux pour avoir des phrases claires sans ambiguïté.

La non-contradiction veut qu’il n’y ait pas de contradiction entre les phrases et les paragraphes. La non-contradiction donne de la crédibilité au texte, en évitant d’opposer des informations clairement dites et non dites dans le texte.

Ainsi, un texte est cohérent lorsqu’en lui il y a une suite logique dans les différentes idées et parties présentées.

Différence entre cohérence et cohésion

La cohérence textuelle concerne la relation globale d'un texte, c’est-à-dire entre les différentes parties (textes et paragraphes), alors que la cohésion concerne les relations locales du texte, c’est-à-dire les règles morphologiques et syntaxiques, les connecteurs argumentatifs, les organisateurs, etc. Ainsi, la cohérence textuelle est la non-contradiction des idées de mots dans un texte, et la cohésion est une partie essentielle de cette fonction, c’est-à-dire se limite à l'utilisation correcte des connecteurs grammaticaux et de l'articulation, ce qui permet un séquencement harmonieux des phrases et des paragraphes dans un texte.

En savoir plus sur la cohésion.